Le Blue Lagoon concept marketing ou spot à ne pas manquer ?

Comme l’indiquent les guides touristiques, le Blue Lagoon pourrait être comparé à la Tour Eiffel en France. En effet, ce site est devenu un emblème en Islande. Il suffit d’arriver à l’aéroport de Reykjavik pour le comprendre. Des publicités gigantesques sont visibles dans les couloirs de l’aéroport international de la capitale islandaise et mettent en exergue les eaux cristallines du Blue Lagoon.

 

Vous vous demandez peut-être ce qu’est le Blue Lagoon au juste ?

Le Blue Lagoon c’est LE spa géant d’Islande. Il s’agit d’un lac artificiel de plus de 200 mètres de longueur créé en 1976 non loin de l’aéroport de Keflavik. Située au milieu des champs de lave, la station thermale est alimentée par l’eau de l’usine géothermique.  L’eau est à plus de 40 degrés et ça je peux vous dire que c’est du bonheur (surtout après avoir passé 12 jours dans le froid au mois de Juillet !).

Le paysage lunaire environnant, les eaux turquoise et blanche car riches en silice, et la vapeur d’eau donnent une impression quasi irréelle quand on arrive sur le site.

blue lagoon

©expedition-marketing.fr

 

Commencer ou Finir son séjour en Islande par le Blue Lagoon ?

Lors de la préparation de ce voyage, j’ai pas mal hésité : faut-il aller au Blue Lagoon ? On est bien loin de l’essence même de ce voyage au cœur de la nature mais après tout c’est les vacances et après 12 jours passés sous la tente, j’ai décidé de m’accorder cette petite parenthèse bien-être ! Ce que je vous conseille, c’est de terminer votre voyage par une demi-journée au Blue Lagoon (oui oui c’est suffisant – après 3 heures à ne rien faire dans une eau à 40 degrés, on commence à s’ennuyer et la peau fripée ça en devient lassant, si si je vous assure).

 

piscine-bluelagoon

©expedition-marketing.fr

OK mais à quel prix ?

Comme tout bon concept marketing, il faut y mettre le prix ! Alors oui, il faut prévoir cette activité dans son budget ! L’entrée de base coûte entre 35 et 40 euros selon la période et pour ce prix, on a uniquement l’entrée au spa.  De notre côté, on a opté pour le package à 60 euros : l’expérience Confort comme il l’intitule (marketing quand tu nous tiens) qui comprend serviette, un échantillon de soin du visage et une boisson. C’est plutôt sympa de boire un petit cocktail rafraichissant au milieu de cette source d’eau chaude ! Autour du lac, on peut également accéder au hammam, sauna et des employés distribuent fréquemment une pâte à base de silice que l’on peut s’étaler sur le visage et sur le corps. Certes, on n’a pas l’air bien malin avec cette couche blanche sur le visage mais après le bain, on retrouve une peau de bébé.

Attention à la douche !

Pour ceux qui ne sont pas familier avec les pays nordiques, sachez qu’il est impératif (et je dis bien impératif, les employés vous le rappeleront) de se laver entièrement et sans maillot avant d’accéder aux eaux chaudes du Blue Lagoon. Les eaux ne sont pas traitées chimiquement comme nos chères piscines municipales. Alors ni une ni deux, on fait comme tout le monde, on prend sa douche.

 

Verdict : GONOGO ?

Je dis GO et si c’était à refaire, j’y retournerai ! Oui c’est cher, oui c’est touristique, oui on est au cœur de la société de consommation mais on n’est pas tous les jours en Islande alors autant se faire son propre avis sur la chose et puis cela semble difficile de ne pas apprécier un tel endroit ! Un dernier conseil : réservez vos places quelques jours avant sur le site internet car nombreux sont ceux qui sont arrivés et n’ont pas pû rentrer. Le site régule le nombre de personnes dans les piscines pour éviter une trop grosse affluence !

 

blue lagoon silice

©expedition-marketing.fr

Une réponse à to “Le Blue Lagoon concept marketing ou spot à ne pas manquer ?”

  • Gioacchino LEONE dit :

    Bonjour!je viens de découvrir ce blog. C’est bien le premier article que j’ai lu. ça promet vraiment bien, car j’apprécie ce style :) Là, je vais me faire plaisir avec d’autres articles.
    Bon courage!
    GL

Laisser un commentaire

Journal