J’ai testé pour vous Google Hotel Finder !

 

etourisme hotel

© Oktava - Fotolia.com

Depuis l’été dernier, Google a lancé son comparateur d’hôtels en ligne : Google Hotel Finder qui permet comme son nom l’indique de trouver un établissement hôtelier. Ce service, encore dans une phase d’expérimentation, a d’abord concerné uniquement les Etats-Unis mais à présent il fonctionne pour de nombreuses destinations. Toutefois, il n’est pour l’instant disponible que dans la langue de Shakespeare et en dollars.

Vous connaissez peut-être déjà cette nouvelle fonctionnalité de Google mais pour ceux qui sont passés à côté, voici en quelques lignes comment fonctionne cet outil !

Comme tout comparateur, vous devez tout d’abord choisir la destination qui vous intéresse et la saisir dans la barre de recherche Google qui se présente de la même façon que sur le moteur de recherche classique. Puis, vous devez sélectionner les dates d’arrivée et de départ.

 

Google Hotel Finder comparatif

 

Ensuite, vous verrez automatiquement apparaître les résultats de votre recherche avec en haut à gauche une carte avec la zone sélectionnée pour la recherche d’hôtels. Cette zone pré-déterminée par Google varie selon les destinations choisies, il s’agit généralement du centre de la ville mais cette notion de centre ville est différente d’un lieu à un autre et peut parfois englober une ville entière mais aussi ses environs. Vous pouvez modifier cette zone, l’agrandir, la réduire en fonction de vos envies et la dessiner manuellement.

 

Google hotel finder carte

 

A droite de la carte, une liste d’hôtels est proposée à l’internaute. Il est bien évidemment possible de les trier selon différents critères habituels (tarifs, catégorie d’hôtel) et le tri automatique choisi par Google est lui plutôt original puisqu’il s’intitule « magic ». Comme vous pouvez vous en douter les établissements présentés aux premiers abords ne sont pas les plus miteux mais ce ne sont pas pour autant les plus chers automatiquement.

Il vous suffit de cliquer sur un hôtel pour qu’une fiche détaillée s’affiche avec plusieurs onglets :
- une brève présentation de l’établissement avec quelques visuels et informations pratiques
- une sélection de visuels que l’on peut afficher en diaporama est disponible
- une rubrique témoignage reprend des avis d’internautes sur le web via différents sites
- une carte permet de situer plus précisément l’hôtel.

Au dessus de ses différentes rubriques, un bouton « réservez » ou plutôt « book from $…» qui affiche automatiquement le tarif le moins cher vis à vis des sites consultés. Dans le menu déroulant, il suffit de cliquer sur le tarif qui nous intéresse pour être redirigé vers le site du partenaire correspondant afin de réserver en ligne. Pour l’instant, peu de partenaires sont disponibles : on recense les sites de réservation en ligne Booking.com, Expedia.com, la centrale de réservation Hrs.com et généralement le site de l’établissement est également proposé. Ces différentes étapes présentées précédemment sont très fluides et rapides pour l’internaute qui sait dans quel lieu il souhaite aller.

Sans nul doute que le e-tourisme risque d’être bouleversé avec l’arrivée de ce géant sur le marché car il semble fort probable que la réservation en ligne soit prochainement proposée directement via l’outil. Les hôtels qui souhaiteront être représentés devront certainement s’affranchir d’une commission auprès de l’acteur américain. Enfin, tout ceci reste à étudier et à surveiller ! Dans tous les cas, l’arrivée de Google sur le marché du tourisme en ligne risque de perturber plus d’un acteur !

 

Laisser un commentaire

Journal